La Bibliothèque Nationale

 

        En 1939, quand éclate la seconde guerre mondiale, il a quarante cinq ans et reprend du service à la Croix Rouge. Lorsque les Allemands occupent la France, la population n'a d'autre alternative que de supporter leur présence, à moins de s'exiler comme le fait alors l'administrateur de la Bibliothèque Nationale de l'époque, embarqué sur le "Massilia" avec un groupe de députés. Le maréchal Pétain demande à Bernard Faÿ de le remplacer, ce qui apparaît à cet universitaire poliomyélitique comme le meilleur " front " pour défendre son pays. Il accepte le poste d'Administrateur Général de la Bibliothèque Nationale (cf: note de BF), sans en ignorer les pièges.

     Certains officiers allemands cultivés envisageant d'emblée d'emporter à Berlin tous les trésors de la Bibliothèque Nationale, il fallut jouer adroitement pour pour les en dissuader. Pendant toute la guerre Bernard Faÿ défend pied à pied le patrimoine qui lui a été confié. Il profite de ses frtéquentes relations avec Vichy pour fournir à la Résistance des informations de première utilité et intègre le réseau Mithridate.A la Libération il ne quitte pas son poste, de crainte que la BN ne soit pillée. Pas un livre, pas une médaille, pas une estampe, pas un manuscrit n'a disparu - contrairement à beaucoup d'oeuvres du Louvre. Il a réussi à préserver non seulement l'intégralité du contenu de la Bibliothèque Nationale et de la Mazarine, mais également, cachées à Paris ou en province, de nombreuses bibliothèques publiques ou privées, celles du Sénat, de la Marine, du Ministère de la Guerre, des Montmorency-Luxembourg, Rothschild, Furstenberg, Foch, Poincaré, les bibliothèques de la Société de Géographie, de Chartres, de Lorient.   

                                                                                                       ci-joint                                                          

L'Administration de la Bibliothèque Nationale de France sous l'Occupation allemande 1940-1944

                                                  ​​( Notes de plusieurs pages rédigées en prison par Bernard Faÿ )                                                                ​  

                                                                                 ​Bnf illustr guerre​​

 

                                                  _________________________________________________